Atelier culinaire

Un peu de douceur en plein hiver

 

Objectif NIKON ED AF-S 14-24 mm f/2.8G

Paysage Marin, pêche surf casting Finistère

Envie de grand air et de grands espaces,  de capturer cette lumière blanche d’un matin de novembre avec des  couleurs très douces d’une profondeur infinie.
C’est par cette belle journée que je sors mon 14-24mm Nikon de son placard.
Ce caillou bien lourd est une véritable bête optique  avec un rendu bluffant et son autofocus silencieux et rapide.  Un piqué de fou à toutes les focales dès la pleine ouverture.

J’aime l’utiliser à la focale 14mm pour le rendu optique qu’il apporte en  accentuant les perspectives en fonction de la distance de l’objet que je photographie. Ex: photo de groupe prise au 14mm. Exemple paysage de montage.

Col Vergio Corse « Pin de Larici »

Une distorsion très contrôlée, notamment à 24mm  ce qui me permet de faire  temps en temps de l’architecture, même s’il est préférable pour ce style de photo d‘utiliser un objectif à bascule et décentrement.
Toutefois  si vous l’utilisez sur pied à bulle et que vous restez bien parallèle au sol les retouches seront moindres, mais quand même existantes.

« Architecture d’intérieure » Loft prit au 20mm.

Une optique qui ne dévalue pas sur le marché.

  • Aujourd’hui c’est pour du paysage que je l’utilise.
    (ci-dessous 6 photos d’une histoire de pêche « surfcasting » sur une plage Bretonne).
  • Fiche technique :

• Zoom NIKKOR ultra grand-angle professionnel
• Plages de focales de 14-24 mm (équivalent au format DX : 21-36 mm)
• Traitement nanocristal pour réduire les images parasites et les reflets
• Moteur SWM (Silent Wave Motor) pour un autofocus silencieux et rapide
• Lentille en verre ED pour réduire les aberrations chromatiques
• Joint en caoutchouc sur la monture
• Basculement en mise au point manuelle immédiate (mode M/A ou M)
• Parasoleil intégré
• Étui souple CL-M3 fourni

Privat Concerts

Trois petites notes de musiques :

  • «Des choristes sublimes lors d’un concert sur une péniche Parisienne»

 

  • Quelques photos:  de «musiciens», «chanteuses», «choristes», «table de mixage», «studio Davout»,«bassiste»

« Le lâcher prise »

Travail personnel sur le saut (commencé en 2008).

Pourquoi le thème « lâcher prise »: Dans une conjoncture pesante et assez pessimiste, l’humeur n’est pas toujours à sauter de joie. Mon travail consiste justement à vous aider à abandonner toute retenue, pour oublier un instant la pesanteur et vous faire passer en état d’apesanteur.

  • Comment cette idée est-elle née ?
  • Je suis une photographe qui a souvent travaillé dans le monde du reportage sportif, notamment des courses automobiles sur circuit et sur les terrains de rugby « l’action » et « le mouvement » était mon quotidien, ce que j’affectionne particulièrement.
  • Dans mes travaux de commandes, mes clients souhaitaient que j’apporte ce mouvement « lâcher prise » lorsqu’il était possible de le faire.
  • Tout de suite une « dynamique joyeuse » en ressortait et l’image devenait vivante, active. (exemple saut en pub).
  • En abordant le portrait sur les plages ou dans mon studio photo, j’ai eu alors envie d’y ajouter de l’action. A la fin de chaque séance photographique, je demandais à mes modèles d’effectuer un saut en oubliant tout et, notamment tout ce qui était autour d’eux.
  • Et là, la surprise fut incroyable, toutes les personnes prenaient un plaisir immense à effectuer ce saut.
    «Mes directives étaient simples: – « Faites moi le plus beau saut à : un… deux… trois sautez !

    Les sauts du lâché prise (série)

  • Leurs expressions étaient libérées de toutes contraintes formelles. Des langues tirées, des bras et des jambes écartés, des sauts de groupe en forme de vagues, des enfants qui de la force de leur bras soulèvent leur famille. Tous ces mouvements insolites figés à «l’instant T», de profil, de face, en plongée, en contre plongée, donnaient des dynamiques de joie de vivre et symbolisaient pour moi et les sujets le «lâcher prise». Des moments heureux, d’insouciance.
  • Prendre de la hauteur c’est une forme d’envol, la joie d’un instant d’enfance retrouvée.

«Sautez vous aussi sur place» et vous verrez l’effet que cela procure.

 

 
 

 

Photos rugby (2008-2012)

Le contact

Travail d’auteur sur le rugby (2008-2012)

Le rugby est un sport pour lequel je me suis prise d’une passion photographique.
Photographe de terrain en reportage, j’ai toujours aimé travailler dans l’action, le mouvement et la surprise. Les ambiances des matchs de rugby m’ont apporté tout cela à la fois. Quand je photographie un match, je suis absorbée par le jeu du ballon, j’anticipe les actions par ma concentration et reste à l’écoute des joueurs et des supporters.

Je cherche à rentrer avec mon objectif au plus près du ressenti du joueur, à saisir sa manière d’aborder les passes, et à capter les regards lancés à ses partenaires.

Je fige le mouvement des masses musculaires qui se rencontrent et qui, par la force du choc et la mise en rafales de mon appareil, montrent des corps en lévitation, de manière insolite et artistique à la fois.

J’aime capter ce mouvement, cette action, bien souvent en noir et blanc, pour l’amour de l’instant car j’estime que la couleur ne ferait que disperser l’émotion par son surpoids codé.

Ma meilleure critique est venue des rugbymen eux-même en voyant leurs photos :
« C’est incroyable comment on ressent notre jeu et notre esprit sur le terrain à travers tes images »

 Série photographique sur le rugby

Travail publicitaire de commande Renault DCF (2009-2010)

campagne publicitaire Renault

Cette série photo de 12 tableaux met en scène des employés de Renault DCF dans le rôle de joueurs de rugby sur leur lieu de travail.

L’objectif consistait à informer sur la date des matchs du XV de France, dont Renault est le partenaire officiel, tout en mettant en valeur les employés de Renault DCF à travers un trait d’humour.
Mon travail d’auteur sur le rugby (voir ci-dessous) a amené l’agence de communication Marquetis à me sélectionner pour la réalisation de ce projet. Mon regard de photographe de rugby a légitimé la mise en scène et apporté la touche de véracité à l’iconographie des actions.

Renault DCF campagne publicitaire

Festival de Cornouaille 2017

Reportage photographies d’un événement mené à «Quimper» à l’espace cente des congrès «Chapeau Rouge» par« les Entrepreneurs Bretons»

L’Atelier de cuisine d’Arthur avec Nathalie Beauvais.

Les entrepreneurs Bretons ont participé à un atelier culinaire organisé par Arthur Bonnet dans ses cuisines avec le Chef Nathalie Beauvais du restaurant « Le Jardin Gourmand » à Lorient.
Dans une ambiance chaleureuse et conviviale Nathalie Beauvais chef passionnée nous a fait partager et déguster ses recettes en compagnie de son mari Arnaud professionnel du vin. Et vrai moment de plaisir gustatif.
Vous pouvez les retrouver : www.tropmad.bzh et www.arthur-bonnet.com

 

 

Read the latest car news and check out newest photos, articles, and more from the Car and Driver Blog.

Projet de COM

Comment identifier les membres d’une association? Je voulais à la fois montrer que ces personnes n’étaient pas de simplement membres d’une association mais qu’ils étaient aussi des professionnels dans leur domaine, et avaient aussi une vie active à travers leurs loisirs. En somme des personnes, qui ressemblent à toute personne s’impliquant dans une vie associative en parallèle de son métier ou de ses activités . Cette compagne a pour objectif de dire : « C’QUI ,C’VOUS, C’NOUS rejoignez-nous ! »